05 novembre 2010

Coups d'ailes

DSC_4477


Un oiseau n'a pas d'ombre
Ou alors délaissant la terre
Volant plus haut que lui
Elle s'est voilà très longtemps perdue
Quelque part dans l'azur

~

Passagers
Et pourtant occupés
Sans fin à tracer sur le ciel
La carte de l'éternité

~

D'avoir suivi trop loin
Leurs vols éblouissants
Mes yeux sont pleins de larmes

~

Par milliers aiguisant
Sur l'aube grise leurs voix
A force de patience ils taillent
Etincelant
Le diamant bleu du jour

~

Simplement
Les jours où la voix me manque
Sur la page déserte
Ils chantent


Anne Perrier
Le joueur de flûte

Posté par hurluberlu à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Coups d'ailes

Nouveau commentaire