31 octobre 2010

Hommage - Vin Nouveau

Haldas_Georges_3

Déjà le vent se lève
Déjà le blé mûrit
sous un soleil d'or pâle
un vrai soleil d'automne
Très douce est la vendange
Une vie a passé
Il est fini le songe
de la réalité
Paraît l'autre versant
C'est une vigne immense
d'un bleu de ciel profond
dont nul ne peut connaître
le vin qu'elle produit
Mais moi je vous le dis
Patience les enfants
On le boira ensemble
assis des deux côtés
d'une très longe table
son vin d'éternité
que serviront les anges
qui furent nos gardiens
sur cette même terre
qu'il nous fallait quitter

Georges Haldas
Le vin de l'absolu

Posté par hurluberlu à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Hommage - Vin Nouveau

Nouveau commentaire